Entrez un mot-clé
Acclimatation
Acclimatation


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : / Sites Internet et articles / Corrélats /


1) On parle d’acclimatation lorsqu’un organisme s’adapte à une variation significative d’un facteur abiotique de son milieu. En règle générale, si la variation est rapide, la plupart des organismes s’échappent, s’ils le peuvent, ou bien meurent. Mais si la variation est lente, certains organismes déplacent, progressivement et dans le même temps, leurs limites de tolérance au facteur variant.

2) On peut aussi parler d’acclimatation lorsqu’un organisme connaît des modifications physiologiqueset/ou morphologiques provoquées par des modifications environnementales. Le plus souvent, ces modifications sontréversibles. C’est le cas, par exemple, pour le saumon atlantique à chaque fois qu’il quitte les eaux salées pour allerse reproduire en eau douce ou bien qu’il quitte les eaux douces pour aller s’engraisser en mer.

3) On parle souvent d’acclimatation pour qualifier l’introduction d’espèces, surtout végétales, dans des zonestrès éloignées de leurs aires d’origine. Les jardins d’acclimatation ou les arboretums ont beaucoup servi et serventencore pour tester les capacités d’acclimatement d’espèces d’arbres avant de les utiliser pour la sylviculture.

Dolly, la première brebis clonée
Depuis quelques années, on procède, souvent confidentiellement, à des expériences d’acclimatation de plantesmodifiées génétiquement (OGM).
4) On devrait peut-être parler d’acclimatation pour désigner le comportement de certaines instances commecelles qui vantent les progrès qu’apporteront les OGM ou le chocolat à l’huile de palme… mais aussi pour qualifierles discours des comités de bioéthique dont on a pu constater qu’en moins de dix ans, de farouchement opposésà toutes manipulations génétiques (clonage humain, choix du sexe de l’embryon, etc.), ils tendent progressivementà les accréditer, par petites touches, en particulier auprès du grand public.

Il est vrai que le grand publics’accommode facilement de tous les discours (insécurité, axe du mal, valeurs boursières, Europe dans lesgrandes largeurs, nécessité de reformer le régime des retraites, guerre en Iraq, armes de destruction massive, décentralisation, etc.).

Quand donc se rendra-t-on compte que les grands groupes de télévision à la solde des grands groupes industriels tablentde plus en plus sur la fabrication d'une hyper masse sans conscience où chaque cerveau, parfaitement et individuellement lavé, pourra, sans révolte,gober n'importe quel mensonge, propagande ou sophisme et courir soigner ses angoisses existentielles en achetantles bons produits « Panurge® », en votant pour « Panurge », en regardant « Panurge II le retour, Panurg'académie ou Cent minutes pour Panurger », en soignant son Panurgisme avec du Parnurgenxène…




Acclimatation : http://www.snpn.com/index.html

http://www.jardinsromans.com/accueil/index6.htm





[ Corrélats : Accommodats / Adaptation / Écotypes / Jardin des plantes / Vieillissement et canicule / Microbiologie alimentaire / …]
Retour