Entrez un mot-clé
Espèces acidiclines
Espèces acidiclines


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : / Sites Internet et articles / Corrélats /


Le tremble (Populus tremula) est une espèce acidicline de mull
mésotrophe, affectionnant les sols légèrement désaturés
Acidicline désigne des espèces qui préfèrent les milieux légèrement acides (ou qui les supportent).


Ces espèces présentent leur optimum pour des sols légèrementdésaturés soit sur mull mésotrophe, soit sur mull oligotrophe.

Parmi les espèces indicatrices, on peut citer le tremble, certaines ronces, le Galeopsis tetrahit,la scrofulaire noueuse, la circée de Paris, la fougère femelle, le Dryopteris carthusiana.

Espèces des milieux légèrement désaturés et légèrement acides : espèces acidiclines des sols bien drainés et acidiclines des sols bien alimentés en eau*.

Angélique sauvage*Angelica sylvestris
Calamagrostis faux-roseauCalamagrostis arundinacea
Canche cespiteuseDeschampsia cespitosa
Circée de Paris*Circea lutetiana
Dryopteris des Chartreux*Dryopteris carthusiana
Fétuque des boisFestuca altissima
Fougère femelle*Athyrium filix-femina
Luzule de ForsterLuzula forsteri
Luzule printanièreLuzula pilosa
Lysimaque des bois*Lysimachia nemorum
Millet des boisMilium effusum
Moerhingie trinervéeMoerhingia trinervia
Oxalis acétoselle*Oxalis acetosella
Pâturin de ChaixPoa chaixii
Véronique officinaleVeronica officinalis





Forêts planitiaires à collinéennes acidiclines à calcicoles des sols frais à bonne réserve hydrique (en milieu dunaire) :
http://www.baiedesomme.org/natura2000/documents/habitats/D64.htm

Peupliers du Domaine de Bariteau :
http://www.bariteau.org/popudomaine.htm

Inocybe de Patouillard * :
http://mycostra.free.fr/bulletin/inocybe_patouillardii.htm

[* Cette espèce normalement calcicole peut pousser sur des terrains acides sur des roches rapportées... On observe le même phénomène, par exemple, sur des terrains acides en Bretagne où l'on cueille des tricholomes de la Saint George, simplement parce que là où on les trouve des tonnes de gravats et de parpaings cassés ont été abandonnés !]

Prairies humides et mégaphorbiaies :
http://www.natura2000.espaces-naturels.fr/biotope/base.asp?dossier=biotope&fichier=base&hab=37&mark=37.71&imprim=oui

Les habitats forestier - note n°2 - Les chênaies pédonculées-frênaies édaphiques et stationnelles :
http://www.foretpriveefrancaise.com/?IDINFO=66353






[Corrélats : Humus / Complexe absorbant / Gradient trophique / ...]

Retour