Entrez un mot-clé
Actinopodes
Actinopodes


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : / Sites Internet et articles / Corrélats /


Tests de radiolaires
Les actinopodes (excepté les radiolaires) sont des protozoaires caractérisés par leurs formes rayonnantes à géométrie parfaite.


Les actinopodes construisent un squelette rayonnant sur lequel s'implantent des expansions rétractiles (axopodes) qui leur servent pour l'alimentation.

Les acanthaires possèdent un squelette interne composé de célestine (sulfate de strontium) et constitué de spicules rayonnants enveloppés dans la membrane plasmique. Les acanthaires sont tous marins. Ils peuvent s'enfoncer ou remonter dans l'eau en modifiant leur densité par l'action d'unités contractiles appelées myonèmes. Achantochiasma possède 10 spicules ; Lithoptera en contient 16 ou 20.

Les héliozoaires ont un squelette externe siliceux ou chitinoïde (proche de la chitine, de nature glucidique). Ils vivent principalement en eau douce, quelques rares espèces sont marines (Stilochonte). Il existe des espèces à plusieurs noyaux (Actinosphærium) et des espèces fixées (Clathrulina).

Les radiolaires ont un squelette externe formé de particules agglomérées (Phæodina) ou interne. Ils représentent une part importante du plancton marin et vivent souvent en symbiose avec des algues unicellulaires présentes dans leur cytoplasme (chlorelles et xanthelles). Les radiolaires ont un squelette presque toujours composé de silice pure. On en connaît plus de 10 000 espèces dont 70 % sont fossiles. Les radiolaires morts se déposent et forment des boues qui sont ou seront à l'origine des silex.




Les radiolaires
http://www.mnhn.fr/mnhn/geo/radiolaires/index.html

Les radiolaires : http://cgdc3.igmors.u-psud.fr/microbiologie/radiolaires.htm

Les acantharea : http://cgdc3.igmors.u-psud.fr/microbiologie/acantharea.htm

Les héliozoaires : http://cgdc3.igmors.u-psud.fr/microbiologie/heliozoaires.htm






[ Corrélats : Protozoaires / ...]

Retour