Entrez un mot-clé
Conduites addictives - Dépendances
Conduites addictives - Dépendances

Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Généralités / Chez les animaux aussi... / Sites Internet et articles / Corrélats /


Traiter des problèmes psychosociaux au travail (SOLVE) /
Dopage : les salariés aussi /
PLAN GOUVERNEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES DROGUES... /
Vers un dépistage étendu des drogues en milieux professionnels ? /
Cannabis et travail /
Les jeunes et l'alcool aujourd'hui /
Alcool, drogues, médicaments : évaluer et prévenir les risques (BTP) /
La consommation est une addiction /
Drogues au travail : l’épineuse question du dépistage /
Consommation de drogues illicites en milieu professionnel : état des lieux des connaissances et des recherches menées en France /
L'alcool dans l'entreprise préoccupe mais reste tabou /
PRINCIPES DES ADDICTIONS PSYCHIATRIQUES /
Baclofène : un médicament contre l'alcoolisme ? /
Le dépistage de l’alcool ou de stupéfiants est nécessaire sur des postes à risques /
Addictions et travail /
Alcoolisation en milieu du travail /
Dépistage de la consommation d'alcool et de drogue /
Alcool : Les futures élites trinquent /
Une étude confirme l'intérêt du baclofène pour combattre l'alcoolisme /
Contre l'alcoolisme, l’intérêt du baclofène bientôt confirmé ? /
Repères pour une politique de prévention des risques liés à la consommation de drogues en milieu professionnel /
Pratiques addictives et travail. Un cocktail particulièrement dangereux /
Pratiques addictives en milieu de travail : Principes de prévention /
Consommateur d’alcool et de drogues : Vigilance, alerte en cas de danger et prise en charge /
Les jeunes et l’alcool : évolution des comportements, facteurs de risque et éléments protecteurs /


Portrait de Suzanne Valadon par Henri de Toulouse-Lautrec
Les conduites addictives se définissent comme des conduites à la fois impulsives où l'envie de consommer un produit, de pratiquer une activité, un culte, de fréquenter une personne, un milieu, un endroit particulier, une association, etc. est ressentie comme irrépressible ; l'autre dimension est de nature compulsive, c'est-à-dire que la satisfaction de la consommation dure peu et que progressivement s'installe un besoin impérieux de répétition de l'acte addictif (dépendance).


Il est probable que nous avons tous à un moment ou à un autre des comportements compulsifs qui s'apparentent d'abord à des impatiences. Ce qui rend les conduites addictives pathologiques, c'est l'envahissement que ces conduites font de toute la vie mentale, affective, professionnelle ou sociale du sujet atteint.

Nous avons vu que la conduite addictive pouvait concerner un produit, un comportement ou une personne.

La liste des addictions possibles est longue. Elles peuvent se fixer sur des produits, des personnes ou se manifester par des comportements significatifs. Parmi les conduites addictives les plus fréquentes, on peut citer celles qui ont un rapport avec l'alcool, les drogues, le tabac, les produits dopants et le sport, les médicaments, particulièrement sur les psychotropes, les aliments souvent avec des troubles du comportement alimentaire, mais pas toujours nécessairement, etc.

D'autres addictions concernent les rapports à la sexualité, à la télévision, à l'image de soi, au travail, à Internet, à la voiture ou à divers objets collectionnés ou plus ou moins sacralisés, au téléphone portable, etc. Des comportements de dépendance peuvent aussi se manifester pour le jeu, la fréquentation des cafés, de lieux de rencontre ou de culte, des magasins avec ou non des achats compulsifs.

Enfin, les conduites addictives peuvent conduire à des troubles psychiatriques graves, à la multiplication des tentatives de suicide ou encore à des conduites volontairement délictueuses comme l'exhibitionnisme, voire criminelles comme les agressions sexuelles en séries, les meurtres en séries, etc.

Il arrive fréquemment que plusieurs addictions soient synergiques. La plus connue de ces synergies c'est celle qui associe une addiction pour l'alcool et une addiction pour le tabac. D'autres synergies concernent les médicaments psychotropes et le tabac.

Les conduites addictives semblent obéir à trois motivations principales.

La première est la recherche et l'obtention d'un plaisir. Par certains aspects, la recherche du plaisir dans une conduite addictive fait beaucoup penser à ces comportements de rats chez lesquels Delgado avait branché une électrode sur le MFB (Median Forebrain Bundle) et qui passaient tout leur temps à s'envoyer des impulsions électriques pour exciter ces neurones du " plaisir-récompense " au point qu'il ne faisaient plus que cela en oubliant ou de s'alimenter ou de dormir et finissaient par en crever. Je rappelle que le MFB est une partie du cerveau réticulaire hypothalamo-limbique considérée comme impliquée préférentiellement dans les mécanismes de récompense reçus consécutivement à une action motrice (cf. cerveau / intelligence).

La seconde est l'apparition d'un sentiment d'autosatisfaction (ou au contraire d'auto dévalorisation) qui grandit à mesure que l'addiction s'installe au point que l'addiction finit par apparaître comme une recherche permanente de l'homéostasie psychique laquelle est perçue comme se dérobant en permanence. Le narcissisme, qu'il soit estime de soi ou dégoût de soi, est tellement exacerbé qu'il devient névrotique. La régulation en tendance exprimée pour la première motivation prend une autre forme pour la seconde motivation, mais c'est toujours une régulation en tendance.

La troisième motivation s'inscrit bien évidemment aussi dans une régulation en tendance : c'est l'incapacité du sujet à trouver un moyen pour apaiser les tensions qui l'animent. Les sujets vont dès lors développer des expressivités peu habituelles, parce que c'est le reflet du fonctionnement des parties les plus anciennes de leur cerveau (au plan de l'évolution, s'entend) qui s'exprime par des angoisses qui peuvent être comprises comme archaïques, infantiles, irrationnelles ou autres, parce qu'elles dénotent d'avec les comportements rationnellement admis chez une personne perçue comme raisonnablement dans la norme sociale dominante. L'angoisse qui terrorise le patient dépendant terrifie le témoin de la conduite addictive !

Il devient évident que les conduites addictives, parce qu'elles restent des régulations en tendance, ne permettent jamais de satisfaire l'homéostasie. Elles jouent, au mieux, le rôle de retardant à la résolution et à l'apaisement des tensions dans la mort. Parler de suicide à petit feu n'est pas un hasard.

Accepter l'inacceptable déroulement d'une vie de souffrance, de privation, d'humiliation ou autre joyeuseté en fumant cigarette sur cigarette jusqu'au cancer du poumon ne serait-elle pas l'expression de la violence d'un dominé en réponse à la violance d'un dominant… lequel d'ailleurs renvoie au dominé une ultime violance sous forme d'une ultime humiliation en le culpabilisant d'empoisonner les non fumeurs qui l'entourent ou d'accidenter les non buveurs qui roulent à tombeau ouvert !

***********


Une éristale et une tachinaire (Phryxe) sur une menthe
Il n'y a pas que chez les humains que l'on observe des comportements addictifs... Les mouches sur la photo ci-contre sont tellement " accros " au menthol qui se dégage des menthes du jardin (Mentha spicata) qu'elles se laissent toucher du doigt par le photographe qui se complaît à respirer ces mêmes fragrances...





La santé, ça vous travaille ?
http://www.energie-alerte-sante.org/gen/index.html

Dossier Addictions et travail / INRS
http://www.inrs.fr/dossiers/addictions.html

La fin d'un tabou
http://www.travail-et-securite.fr/documents/ts678p16.html

CONDUITES ADDICTIVES ET MILIEU PROFESSIONNEL
http://www.drogues.gouv.fr/IMG/pdf/CONDUITES_ADDICTIVES.pdf

Mission interministérielle de lutte contre les drogues et le toxicomanies (MILDT)
http://www.drogues.gouv.fr/

L'alcoolisme :
http://www.boulimie.com/fr/dossier_alcool.htm

Toxicomanies :
http://psydoc-fr.broca.inserm.fr/toxicomanies/index.htm

Les drogues psychotropes :
http://www.didier-pol.net/8drogues.htm

Les récepteurs nicotiniques :
http://www.med.univ-rennes1.fr/etud/pharmaco/nicotine.htm

Conduites addictives :
http://www.medisite.fr/Conduites-addictives-1.html
http://www.medisite.fr/Conduites-addictives-2.html
http://www.medisite.fr/Conduites-addictives-3.html

DROGUES et ADDICTIONS :
http://www.psychotherapies.org/Drogues%20et%20addictions.html

Liens / Conduites addictives /
http://www-smbh.univ-paris13.fr/smbh/pedago/resour_medgen/medgen_support_.html

SPORT, DOPAGE ET CONDUITES ADDICTIVES :
http://cafdes2004.fr/dwld/toxicomanie/Sport%20et%20dopage.htm

HISTORIQUE DU DÉPISTAGE DES CONDUITES ADDICTIVES EN MILIEU PROFESSIONNEL EN EUROPE ET AUX ÉTATS-UNIS :
http://www.sfta.org/ATA/resumes/ata02r1.pdf

CONDUITES ADDICTIVES EN MILIEU PROFESSIONNEL : ASPECTS RÉGLEMENTAIRES :
http://www.forumlabo.com/2006/abstracts/2002/27/27conduite.htm

Les conduites addictives : alcool, tabac, drogues illicites :
http://www.xbichat.jussieu.fr/Medgene/documents/Cours/Prevention/condadd.doc

EXPÉRIMENTATION D’UN GUIDE DE PRÉVENTION SUR LES CONDUITES ADDICTIVES / MILIEU SCOLAIRE / SEPTEMBRE 2005 :
http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/epfxcmk10.pdf

Les dossiers de la revue Toxibase :
http://www.toxibase.org/Revue/Dossiers.asp

Toxicomanies et milieu du travail : la prévention des drogues en entreprise :
http://www.toxibase.org/Pdf/Revue/dossier_travail.pdf

Prévention des conduites addictives en milieu scolaire (octobre 2005) :
http://eduscol.education.fr/D0190/guide_intervention.pdf

____________________

Géopolitique des drogues
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=500

____________________

Programme départemental de prévention des addictions dans le Morbihan :
http://www.ac-rennes.fr/ia56/addictions/97actionspour%20agir.pdf

Rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux au travail :
http://www.travail-solidarite.gouv.fr/IMG/pdf/RAPPORT_FINAL_12_mars_2008.pdf

Combattre les risques psychosociaux :
http://www.inrs.fr/focus/RisquesPsychosociaux.html

Addictions et travail
http://www.inrs.fr/dossiers/addictions.html






[ Corrélats : Violence ou violance ? / ...]

Retour