Entrez un mot-clé
Autoécologie et Synécologie
Autoécologie et Synécologie


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Écologie générale (diaporama) / Sites Internet et articles / Corrélats /


Argiope (Argiopa bruennichi)
L’étude des relations que les êtres vivants entretiennentavec leur milieu est une des grandes subdivisions de l’écologie et est appelée autoécologie.


Cette discipline s’intéresseplus particulièrement à l’action des facteurs et agents environnementaux sur les espèces (préférences écologiques,limites de tolérance, etc.).

L’autoécologie se distingue de la synécologie, laquelle étudie plus spécifiquement les relations que les espècesentretiennent entre elles (prédation, symbiose, commensalisme, parasitisme, etc.).

Autoécologie : L'argiope, photographiée ci-contre avec ses proies, est une araignée qui semble ne fréquenter notre département du Morbihanque les années les plus chaudes (ou plus probablement, dont l'abondance semble plus marquée durant les années les plus chaudes).

Synécologie : Cette araignée est une espèce prédatrice qui construit ses toiles au travers des herbes basses des prairies etavec laquelle elle capture des mouches, des criquets, des papillons et divers autres insectes qui fréquentent ces prairies.




Notions d'écologie :
http://www.geocities.com/boss_be_99/notion_ecolo.htm

Écologie :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89cologie






[ Corrélats : Facteurs écologiques /Valence écologique / Sténoèces / Euryèces / Tolérance / Adaptation / Accommodation / ...]

Retour