Entrez un mot-clé
Azurés, cuivrés, théclas et hespéries
Azurés, cuivrés, théclas et hespéries


Azuré de la bugrane femelle (Polyommatus icarus)
[Lycaenidae Polyommatinae] Notes
Les azurés, théclas et autres cuivrés sont des rhopalocères (papillons de jour) de la famille des lycénidés.


Le thécla de la ronce (Callophrys rubi)
[Lycaenidae Theclinae] Notes
La plupart des espèces pondent leurs œufs sur des plantes pour lesquelles leurs chenilles sont spécifiques. Certainesespèces sont ainsi inféodées strictement à des milieux particuliers où ces plantes vivent et sont souvent menacées de disparitionquand ces milieux régressent.

C'est le cas pour le thécla de la ronce, photographié ci-contre sur une asphodèle d'Arrondeau, et largement inféodé aux landes mésophiles. C'est aussi le cas de Lycaena helle ou de Vacciniina optilete qui fréquentent les tourbièresoù leurs chenilles vivent sur différentes éricacées (canneberge, airelle).

Le cuivré commun (Lycaena phleas)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
L'azuré du serpolet (Maculinea arion), et quelques autres (Maculinea alcon, M. teleius, M. nausithous, Lycaeides idas, Agrodiaetus damon, Lysandra coridon, etc.), ont des chenilles qui, après leur troisièmemue, se laissent capturer par des fourmis qui les entraînent dans leur fourmilière (ou gagnent la fourmilière par elles-mêmes). Là, la chenille va se nourrir des œufs et des larvesde la fourmi, mais en échange, la chenille, puis la nymphe, vont sécréter des jus sucrés qui semblent faire le bonheur des fourmis qui les sucent.




À défaut d'être prêteuse, la fourmi est gourmande... On ne sait pas si la fourmi tire un bénéfice de cette "association".

L'argus à bande noire (Celastrina argiolus)
[Lycaenidae Polyommatinae] Notes
L'argus moyen (Plebejus idas)
[Lycaenidae Polyommatinae] Notes
L'argus bleu nacré (Polyommatus coridon)
[Lycaenidae Polyommatinae] Notes
L'azuré de la bugrane (mâle) (Polyommatus icarus)
[Lycaenidae Polyommatinae] Notes
L'hespérie de la houque (Thymelicus sylvestris)
[Hesperiidae Hesperiinae] Notes
Le thécla du bouleau (Thecla betulae)
[Lycaenidae Theclinae] Notes
Le cuivré de la verge d'or (Lycaena virgaureae) femelle
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
Le cuivré de la verge d'or (Lycaena virgaureae) mâle
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
L'hespérie de l'alcée (Carcharodus alceae)
[Hesperiidae Hesperiinae] Notes
L'hespérie de la sanguisorbe (Spialia sertorius)
[Hesperiidae Pyrginae] Notes
La sylvaine (Ochlodes faunus)
[Hesperiidae Hesperiinae] Notes
L'hespérie du chiendent (Thymelicus acteon)
[Hesperiidae Hesperiinae] Notes
L'hespérie de la mauve (Pyrgus malvae)
[Hesperiidae Hesperiinae] Notes
L'argus de l'hélianthème (Aricia artaxerxes montensis)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
L'azuré de Chapman (Polyommatus thersites)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
L'azuré de Chapman (Polyommatus thersites)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
Le cuivré des marais (Thersamolycaena dispar)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes
Le moyen argus (Plebejus idas)
[Lycaenidae Lycaeninae] Notes

Le cuivré mauvin (Thersamolycaena alciphron)

Le cuivré mauvin (Thersamolycaena alciphron)

L'azuré des géraniums (Pseudaricia nicias)

L'azuré des mouillères (Maculinea alcon)

Le petit argus (Plebejus argus)

Le petit argus (Plebejus argus)

Le miroir (Heteropterus morpheus)

Le miroir (Heteropterus morpheus)

La sylvaine (Ochlodes faunus)

La sylvaine (Ochlodes faunus)

Le point-de-Hongrie (Erynnis tages )

L'azuré de la canneberge (Vacciniina optilete) Pajala juillet 2009

Le thécla du prunellier (Satyrium spini)
Liessies 59 juillet 2013

Le thécla du prunellier (Satyrium spini)
Liessies 59 juillet 2013





Lu dans Libération du 29 juin 2006 ou :

" Comment ça me laisse sans voix et à peine capable d'un commentaire autre que : est-ce qu'on nous prendrait pas pour ce que nous n'avons jamais cessé d'être : des CONS !... à qui l'on fait des tours du même métal. "




Faune. Classés espèce protégée, ces papillons doivent être « déplacés » avec précaution pour permettre la construction d'un périphérique au nord de la préfecture d'Indre-et-Loire.

Tours ne papillonne pas avec l'azuré par Mourad GUICHARD / Libération / QUOTIDIEN : jeudi 29 juin 2006 / Tours (Indre-et-Loire) envoyé spécial

L'azuré du serpolet (Maculinea arion) est un papillon inoffensif aux ailes bleutées. Classé espèce protégée, il est pourtant menacé par la construction d'un bout de périphérique au nord de Tours. Sensible à son sort, le Conseil général d'Indre-et-Loire, maître d'oeuvre du projet, a décidé de prendre toutes les précautions pour éviter la confrontation de l'insecte avec les tractopelles. Après avoir obtenu l'autorisation du Conseil national de la protection de la nature, il a opté pour le déplacement de l'espèce.

Même si les papillons sont légers, on ne les déplace pas d'un simple claquement de doigts. Depuis le début du mois de juin, des ingénieurs spécialisés en milieux naturels occupent le site, filets à papillons à la main. « Le conseil général nous a confié la mission de déplacement des papillons en milieu viable », explique Ludovic Lebot, qui travaille chez Théma Environnement. Le papillon est en effet pointilleux. Non seulement il a besoin d'une quantité suffisante d'origan, de serpolet (d'où son nom) ou de thym pour virevolter à sa guise, mais, en plus, sa chenille a besoin d'une copine. Elle se développe en compagnie d'une fourmi (Myrmica sabuleti) et elles cohabitent dans la fourmilière en parfaite intelligence. « Nous avons recensé deux sites proches qui disposent d'un tel environnement », insiste Ludovic Lebot.

Reste à attraper ces « individus » pour lesquels « cahier des charges » et « avancée des travaux » ne veulent rien dire. Pour capturer la bête, il faut attendre la tombée du jour, quand le fond de l'air se rafraîchit et que le papillon s'est apaisé.

« Nous ne voulons pas risquer de leur abîmer les ailes », indique Sébastien Bougreau, jeune diplômé en protection de la nature et intime du Maculinea arion. « En période de forte chaleur, ils ont une activité trop intense. » Pris dans les filets le soir, puis placé dans un garde-manger, l'azuré du serpolet est libéré le matin. « Il peut nous arriver de rester deux ou trois heures à attendre qu'il daigne sortir », raconte Ludovic Lebot.

Si les équipes de Théma Environnement sont satisfaites de voir de tels moyens déployés par une collectivité pour sauvegarder une espèce menacée, les louanges ne sont pas unanimes. Certains, comme la Société d'étude de protection et d'aménagement de la nature en Touraine (Sepant), dénoncent un « marchandage scandaleux ». « Les élus s'achètent une bonne conscience, mais rien ne garantit que le lieu d'accueil du Maculinea soit adapté », plaide Philippe Simond. Un avis que Jean-Luc Mercier, universitaire tourangeau, partage : « On ne peut pas jouer ainsi avec les populations. Si on regroupe un trop grand nombre de papillons dans une même fourmilière, on risque une compétition fratricide. »




Biologie, écologie et répartition de quatre espèces de Lépidoptères Rhopalocères protégés (Lycaenidae, Satyridae) dans l'Ouest de la France :
http://www.inra.fr/opie-insectes/re-rhopa.htm

____________________

Lépidoptères :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lepidoptera
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nymphalidae
http://fr.wikipedia.org/wiki/Insecte
http://fr.wikipedia.org/wiki/Chenille_%28larve_d%27insecte%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Entomologie



Lépidoptères: espèces protégées ou d'importance patrimoniale :
http://www.inra.fr/Internet/Hebergement/OPIE-Insectes/observatoire/lepidos/lepidos.htm

Un site consacré aux papillons d'Europe et d'Afrique du Nord /
http://www.leps.it/

Un site remarquable sur les papillons d'Europe :
http://www.guypadfield.com/indexfr.html

Il existe de très nombreux autres sites consacrés aux papillons :
Lépidoptères
http://liboupat2.fr/lepido/lepido.htm

http://www.triatel.com/lepido/savoie/liste2.php?SsFamille=Satyrinae

http://www.triatel.com/lepido/savoie/ordre.php?Cas=1

http://www.triatel.com/lepido/

Le jardin des papillons :http://www.proserpine.org/especes.htm

http://perso.wanadoo.fr/lepidofrance/Satyridae.htm
http://perso.wanadoo.fr/lepidofrance/index.html


Lépidoptères de Doische (Province de Namur, Fagnes, Wallonie, Belgique / Parc Naturel Viroin/Hermeton) :
http://homepage.mac.com/jdelacre/Nomenclature.htm

http://www.obs.u-bordeaux1.fr/planetologie/dobrijevic/Naturalisme/Papillons/Rhopaloceres/Nymphalidae/

http://www.obs.u-bordeaux1.fr/planetologie/dobrijevic/Naturalisme/Papillons/papillons.html

http://www.papillon-poitou-charentes.org/?E=404

http://naturaliste.be/
http://naturaliste.be/AfficherEntomoParID.php?ID=0406&ID_PHOTO=3

http://papiliopola.fr/index.php?&lg=fr

http://site.voila.fr/fauneflore06/pages/insecte/papillon/nymphe.htm
http://site.voila.fr/fauneflore06/pages/insecte/papillon/papillo.htm#familles

http://www.gwydir.demon.co.uk/insects/index.htm
http://www.gwydir.demon.co.uk/insects/indlep.htm


Liens :
http://perso.wanadoo.fr/papillon.vulcain/liens.htm /
http://perso.wanadoo.fr/papillon.macro/liens.htm





[Corrélats : Lépidoptères / Rhopalocères / ...]

Retour