Entrez un mot-clé
Écobuage
Écobuage


Un feu d'écobuage, sur une pente, est devenu incontrôlable.
Littéralement, l’écobuage est une pratique agricole qui consiste, dans un premier temps à arracher les mottes herbeuses délaissées par les animaux qui pâturent (refus), puis dans un deuxième temps de les brûler.


Souvent, en effet, les refus graminéens ont largement eu le temps de développer des bulbilles de propagation qui, s’ils n’étaient pas détruits, assureraient rapidement un envahissement des prairies sur lesquelles ils pourraient se disséminer. Il n’y a pas qu’avec le feu qu’on peut se débarrasser des ces refus, le compostage pourrait être une solution alternative, mais le feu reste la solution la plus rapide, la plus simple à mettre en œuvre et sans doute aussi, la plus efficace.

Par extension et dans le langage actuel, l’écobuage est devenu synonyme de « feu pastoral ». On parle maintenant d’écobuage quand on se réfère à des feux de fruticées (landes, buxaies, genêtaies, etc.) pour l’obtention de surfaces pâturables accrues.

Outre le fait que les feux d’écobuage favorisent les espèces pyrophiles, c'est-à-dire celles qui aiment que le feu passe sur les terrains qu’elles peuvent reconquérir plus facilement, qu’ils stérilisent plus ou moins profondément les sols en détruisant la pédoflore et la pédofaune superficielle, qu’ils modifient les caractéristiques physico-chimiques des couches superficielles des sols, qu'ils favorisent l'érosion, ils présentent toujours le risque d’extension aux écosystèmes forestiers proches où l’incendie peut prendre des proportions non contrôlables et même, comme ce fut le cas récemment, provoquer des accidents mortels (plusieurs randonneurs dans les Pyrénées, cernés par des feux d’écobuage, interdits, parce que allumés à la mauvaise saison, sans aucune mesure de sécurité, ont été brûlé vifs).




L'écobuage ou feu pastoral :
http://www.pyrenees-pireneus.com/ecobuage.htm

http://www.pyrenees-pireneus.com/ecobuage_09.htm






[Corrélats : Feux de forêt / ...]

Retour