Entrez un mot-clé
Forêt
Forêt


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Généralités / La forêt boréale / Les forêts tropicales / Les forêts tempérées / Les forêts méditerranéennes / Forêt méditerranéenne : 1400 articles en ligne ! / Le nouveau code forestier est entré en vigueur le 1er juillet 2012 / Autécologie des feuillus / Typologie des stations forestières : plusieurs centaines de documents en ligne ! / Inventaire forestier de l'IGN / La forêt en chiffres et en cartes - Mémento 2012 / La forêt française - Les résultats des campagnes d'inventaire 2006-2010 de l'IFN / La filière bois-forêt doit participer au redressement productif / Autécologie des feuillus (2013) / RÉSULTATS D’INVENTAIRE FORESTIER FRANCE 2008 - 2012 / Le site de la forêt virtuelle***** /

Sites Internet et articles / Corrélats /

Préparer les forêts françaises au changement climatique /
À Poznan, la forêt reste otage de la passivité des parties /
Dossier INRA : le point sur les forêts /
HARMONISATION DES DONNÉES FORESTIÈRES EUROPÉENNES /
Guide des plantes indicatrices des milieux forestiers bretons /
Traitement irrégulier : pourquoi s'y intéresser ? /
L'ONF à la croisée des chemins /
Typologie des stations forestières : plusieurs centaines de documents en ligne ! /
Typologie des stations forestières (autre lien) /
PEFC : un label pour une gestion durable des forêts dévoyé par les impératifs économiques /
LA DIVERSITÉ FLORISTIQUE DE LA FORÊT FRANÇAISE /
La forêt bretonne /
La forêt : structure et écosystème /
Les différents types de forêts /
Promenons-nous dans les bois... /
La forêt lorraine se rebelle... /
Gestion durable des forêts : vers des mesures contraignantes au sein de l'UE ? /
Réglementation de l’exploitation forestière relative à la protection de l’environnement : un état des lieux pratique /
Relations entre les pratiques de préservation de la biodiversité forestière et la productivité, la résistance et la résilience. /
Visualisez et téléchargez les informations relatives aux sylvoécorégions /
Carte du pH de surface des sols forestiers français /
La forêt bretonne /
Changement climatique : les forêts de plaine menacées /
Déclaration de Jean-Luc Mélenchon à propos de l’Office national des forêts /
Le nouveau Code forestier est paru /
Guide pour la prise en compte de la biodiversité dans la gestion forestière /
Les feuillus précieux pour la restauration et la valorisation des espaces ruraux /
Valorisation de la forêt française : les pistes d'actions /
Nouvelle stratégie forestière européenne : pour une gestion équilibrée et durable /
Guide des végétations forestières et préforestières de la région Nord-Pas de Calais /
Lutter pour la forêt, c'est se battre pour l'humanité - Loi d'avenir agricole /
Gestion durable des forêts : des fonctions écologiques à valoriser /
Après les autoroutes bradées, les forêts offertes ! /
Arbres: la moitié des espèces menacées /
L’arbre et la forêt à l’épreuve d’un climat qui change /


Forêt pluvieuse (Olympic Park)
La forêt se définit comme un espace couvert d'arbres et d'arbustes.


La forêt se décline en une multitude de concepts selon sa surface : jungle, sylve, enfer vert, bois, bosquet, boqueteau, etc. ; selon son âge ou sa conduite, forêt vierge, futaie, taillis, gaulis, chablis, etc. ou bien encore les essences qu'on y trouve : taïga, forêt primaire, chênaie, pessière, pineraie, yeuseraie, etc.

La plupart du temps, la forêt offre un paysage granuleux, sombre, suggérant une pénétration difficile. La forêt n'est jamais initialement accueillante. Les hommes n'y pénètrent jamais vraiment… Rares sont les promeneurs qui s'éloignent beaucoup des chemins ou des allées forestières.

Les surfaces forestières au monde sont estimées entre 2, 4 milliards d'hectares et 6 milliards d'hectares, selon qu'on tient compte seulement des massifs forestiers de taille significative ou bien de toutes les surfaces boisées. Les forêts couvriraient donc environ un quart des continents émergés. Pour comparaison, les déserts couvrent un tiers des surfaces et les terres agricoles, steppes, savanes, prairies et autres toundras en couvrent 40 %. Les villes, les zones industrielles, les routes et les parkings en couvrent 2 %.

De très nombreux critères permettent de distinguer de nombreux et différents types de forêts. Par exemple, on distinguera les forêts de plaine des forêts de montagne, les forêts pluvieuses tempérées de forêts pluvieuses tropicales, les forêts pluvieuses des forêts sèches, les forêts sèches tempérées des forêts sèches méditerranéennes, ces dernières des dehesas. On distinguera les forêts décidues des forêts sempervirentes ou des forêts sclérophylles. On fera la différence entre les forêts ombrophiles et les laurisylves, les ripisylves et les forêts ripariales, les forêts boréales et les forêts australes ou les forêts de mousson, etc. Parmi d'autres critères de distinction, on citera, par exemple, la complexité des stratifications observées dans les forêts : forêts monostrates ou forêts pluristrates.

La forêt boréale.

La forêt boréale ou taïga est une forêt quasi continue qui couvre une vaste zone circumpolaire dans l'hémisphère Nord. La taïga est la plus grande forêt mondiale. On estime sa surface à près d'un milliard d'hectares.

La taïga est dominée par des arbres sempervirents : pins, sapins, mélèzes, épicéas. La répartition de ces arbres est largement dépendante de l'altitude et de la latitude. Dans les régions les plus élevées, la forêt est très rabougrie jusqu'à la disparition totale des conifères qui laissent leur place à des bouleaux ou des saules. Dans les régions les plus clémentes, ce seront plutôt les pins qui domineront. Les mélèzes remplaceront les sapins dans les régions les plus continentalisées. Les épicéas sont les arbres les mieux à même de résister à des conditions extrêmes.

La taïga est souvent perçue comme une forêt monotone. En réalité, la composition floristique de cette forêt est remarquable, pratiquement autant que celle des montagnes des mêmes zones biogéographiques avec laquelle elle présente de nombreuses similitudes, y compris en endémiques, espèces rares ou reliques.

La faune y est très variée. De très nombreuses espèces, oiseaux surtout et quelques grands mammifères se laissent volontiers observer, rendant la promenade riche en occasions d'observations intéressantes.

Les conditions biotopales dans la taïga sont marquées par l'omniprésence de sols très évolués (podzols et sols podzoliques), de sols hydromorphes, voire, aux latitudes extrêmes, de sols gelés en profondeur.

Le second facteur conditionnant est la température. Le froid et la neige marquent toutes ces zones d'une empreinte remarquable.Un facteur écologique va jouer un rôle particulier dans la succession de l'écosystème, c'est la foudre qui, dans certaines conditions et en été, va être à l'origine d'incendies parfois gigantesques (tempêtes de feu). Ces incendies permettent la régénération de la forêt.

Les forêts " tropicales " sempervirentes.

La typologie des forêts tropicales est assez compliquée. Le plus souvent, le terme de forêt tropicale est réservé aux forêts sempervirentes situées à cheval sur l'équateur : forêt amazonienne, forêt gabonaise et zaïroise, forêt malaise et de Bornéo…

Cette forêt est surtout remarquable dans son architecture pluristratifiée. Le plus souvent, l'essentiel de la vie et de la végétation se situe au niveau de la canopée qui est la seule partie de l'écosystème à recevoir de la lumière.

Cette forêt est extraordinairement riche en espèces végétales et animales… que l'on ne voit jamais à rester au niveau du sol. Cette forêt où la biodiversité est fabuleuse est terriblement monotone pour le marcheur si ce n'étaient les multiples informations sonores provenant d'émetteurs le plus souvent invisibles.

Cette forêt reste très mal connue sauf de ses habitants naturels que l'on s'empresse souvent d'ailleurs de massacrer pour mieux abattre les arbres précieux ou récolter des minéraux tout aussi précieux, faisant courir des menaces considérables sur la biodiversité et sur les milieux.

Dossier : La forêt tropicale et sa biodiversité
http://www.futura-sciences.com/fr/comprendre/dossiers/doc/t/zoologie-1/d/foret_756/c3/221/p1/

Les forêts tempérées

Les forêts tempérées sont constituées de plusieurs entités. La plus importante, en surface surtout, correspond à la forêt caducifoliée. Cette forêt essentiellement atlantique en Europe laisse sa place à une steppe lorsque les effets de la continentalisation se font trop sentir. Cette forêt est relativement pauvre aussi bien sur le plan de la faune que de la flore.

La seconde entité est constituée par des forêts pluvieuses. Les mieux connues sont celles qui occupent la façade ouest des USA et du Canada et qui sont couvertes d'arbres géants comme les séquoias, les Douglas ou les Vancouver. Mais des forêts de ce type s'observent aussi en Nouvelle Zélande (Nothofagus) et en Australie (Eucalyptus). Ces forêts dont la stratification est assez simple, offrent toujours des paysages remarquables et impressionnants.

Les forêts méditerranéennes.

Ce sont des forêts sclérophylles que l'on trouve d'abord sur le pourtour méditerranéen, mais aussi en Chine et en Corée, en Californie, en Australie, au Chili et en Argentine, etc. Cette forêt est assez souvent une forêt basse, pluristratifiée, très dense à impénétrable, souvent à cause d'un nombre important de plantes épineuses. Le cortège floristique des strates herbacés et la faune propre à la forêt sont plutôt pauvres alors que celles des lisières (écotones) sont d'une richesse étonnante.






La forêt qui cache l'arbre :
http://www.inra.fr/dpenv/point16.htm

Pour une gestion écologique des forêts européennes :
http://www.inra.fr/dpenv/carbic29.htm

Les milieux de climat méditerranéen :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/climedetli.html

Les milieux forestiers tempérés :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/etliftoretemperee.html

Les forêts du Canada :
http://www.pfc.forestry.ca/canforest/canf/preface_f.html

Les facteurs de la répartition des formations végétales tempérées :
http://www.univ-st-etienne.fr/crenam/donnee/cours/etli/etlireparfvtemp.html

____________________

LE PROCESSUS DE MONTRÉAL : critères et indicateurs relatifs à la conservation et à l'aménagement durable des forêts tempérées et des forêts boréales :
http://www.mpci.org/tac/mexico/tn1-6_f.html

____________________

Les forêts, les bois, les haies et les arbres :
http://www.inra.fr/dpenv/forets.htm

____________________

De la gestion durable des forêts :
http://www.globenet.org/horizon-local/sol/l15forets.html

LES OISEAUX DANS LA GESTION DURABLE DES FORÊTS PUBLIQUES :
http://www.onf.fr/foret/dossier/oiseaux/oi02.htm

____________________

Arbres / Liste des essences forestières :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_essences_foresti%C3%A8res

http://les.arbres.fr/familles.php


____________________

PRODUCTION FORESTIÈRE :
http://www.loir-et-cher.pref.gouv.fr/actions_État/senr/production%20foresti%E8re/introfor%EAt.htm

TYPOLOGIE DES PEUPLEMENTS FORESTIERS :
http://www.loir-et-cher.pref.gouv.fr/actions_État/senr/production%20foresti%E8re/typologie%20des%20peuplements%20forestiers.htm

Dynamique forestière :
http://www.loir-et-cher.pref.gouv.fr/actions_État/senr/production%20foresti%E8re/Dynamique%20forestiere.htm

Du bois mort pour des forêts vivantes... :
http://www.tela-botanica.org/actu/article236.html

Traité de photologie forestière : http://www.photologie.net/

Liens / Site portail de l'ENGREF :
http://www.engref.fr/portail/liens_foret.htm

Fonctionnement des Écosystèmes Forestiers :
http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/dosclim/biblio/pigb18/10_foret.htm






[Corrélats : Sylviculture / Dynamique des écosystèmes / Reboisement / Déforestation / Enrésinement / Feux de forêt / DFCI / Arboretum / Notion de climax / Amazonie / Acajou / Futaie / Canopée / Accrues / ... ]

Retour