Entrez un mot-clé
Garrigues
Garrigues et autres causses...


Les garrigues sont des formations végétales basses qui occupent de grandes surfaces sur les terrains calcaires les plus chauds et les plus secs du pourtour méditerranéen. Les tomillares espagnoles, les phryganas grecques ou les bathas palestiniennes sont aussi des garrigues.

Si le thym et le chêne kermès forment la majeure partie de la couverture végétale des garrigues du sud de la France, cela ne doit pas faire oublier la très grande richesse et la très grande diversité floristique des garrigues, richesse et diversité dont on pourra mieux se rendre compte en s'y promenant au tout début du printemps.
Garrigues sur les hauteurs de Montpellier
La présence d'asphodèles (Asphodelus albus) serait
l'indication d'une dégradation pédologique irréversible.
À ce moment, en avril, la garrigue est couverte de fleurs (iris, fritillaires, tulipes, muscaris, crocus, jacinthes, narcisses, etc.).


Après la floraison des orchidées (mai), les garrigues deviennent ternes, mais vers la fin de la saison, elle se couvre à nouveau des fleurs de composées (souvent épineuses) et de labiées à feuilles épaisses (lavandes, sariette, hysope, sauges, etc.)

Les garrigues ont fourni une quantité remarquable de plantes aromatiques cultivées pour la cuisine ou la parfumerie, mais aussi de plantes ornementales, pour les rocailles surtout.


Parfois la garrigue se réduit à un simple lapiaz...

Entaillé par quelque gouffre sans fond... [Causse-de-la-Selle]

La régression du couvert arbustif se devine avec la présence du pin d'Alep

La régresion est totale et définitive quand on n'observe plus qu'un régosol...





Quelques plantes rencontrées dans le nord-est du département de l'Hérault et l'extrême sud de l'Aveyron, en avril 2015. Certaines plantes sont très inféodées au calcaire, aux garrigues, aux plateaux pierreux ou causses, d'autres moins et peuvent aussi se trouver sur des terrains siliceux, comme l'orchis de Provence, ou des terres rouges. Toutes sont plutôt des plantes des milieux arides ou subissant une forte aridité :


Tulipe sauvage (Tulipa sylvestris) [Ceilhes et Rocozels]

Tulipe sauvage (Tulipa sylvestris) [Ceilhes et Rocozels]

Polygala calcarea [Vinas]
Orchis de Provence (Orchis provincialis) [Fayet]

Fritillaire des Pyrénées (Fritillaria nigra) [Fonbine]

Fritillaire des Pyrénées (Fritillaria nigra) [Fonbine]

Armérie faux-jonc (Armeria girardii) [Causse-de-la-Selle]

Salsepareille (Smilax aspera) [St Pierre de la Fage]

Globulaire alypon (Globularia alypum) [St Jean de Buèges]

Aristoloche à feuilles rondes (Aristolochia rotunda) [Neffiès]

Ciste à petites fleurs (Cistus parviflorus) [Cabrières]

Aphyllante de Montpellier (Aphyllantes monspeliensis)

Ail rose (Alium roseum) [Pézénes les mines]

Ophrys araignée (Ophrys sphegodes) [Fonbine]

Garance voyageuse (Rubia peregrina)

Anémone hépatique (Hepatica nobilis) [Avène]

Tussilage pas-d'âne (Tussilago farfara) [Avènes]

Potentille de Neumann (Potentilla neumanniana)

Narcisse d'Ano (Narcissus assoanus) [Vissec]

Euphorbe rigide (Euphorbia rigida) [Vissec]

Prêle des bois (Equisetum sylvaticum) [Avène]
On peut s'étonner de la présence de cette plante sur des milieux très arides. En réalité, ces plantes s'installent sur des dépôts importants d'argile de décarbonatation dans lesquels l'eau accumulée va leur permettre de survivre à la sécheresse qui règne alentour.

Muscari à grappe (Muscari neglectum) [Avène]

Asphodèle blanc (Asphodelus albus)

Chêne kermes (jeune pousse en fleur) (Quercus coccifera) [Lunas]

Chêne kermes (exemplaire âgé) (Quercus coccifera) [Rivesaltes]

Daphné tymélée (Daphne cneorum) [Lac du Salagou]

Héliantème blanc (Helienthemum apenninum) [Lac du Salagou]

Lin bisannuel (Linum bienne) [Lac du Salagou]

Euphorbe de Nice (Euphorbia nicaensis) [Lac du Salagou]

Cynosore hérissé (Cybosurus echinatus) [Lac du Salagou]

Galactitès cotonneux (Galactites tomentosa) [Lac du Salagou]

Vesce hybride (Vicia hybrida) [Lac du Salagou]

Ciste à feuilles de sauge (Cistus salvifolius) [Mourèze]

Vulnéraire (Anthyllis vulneraria) [Mourèze]

Orchis mâle (Orchs mascula) [St Pierre de la Fage]

Iris jaunâtre (Iris lutescens) [St Pierre de la Fage]

Iris jaunâtre (Iris lutescens) [St Pierre de la Fage]

Lavande stéchade (Lavandula stoechas) [Pézènes les mines]

Lampourde gluteron (Xanthium strumarium ) [St Guilhem le désert]

Genèvrier de Phoenicie (Juniperus phoenicea) [La mendrerie Vinas]

Dame-d'onze-heures (Ornithogalum umbellatum) [St Barthélémy]
 
À l’instar de nombreuses autres espèces, cette petite station de Dames-d’onze-heures était située sur la berme, c’est-à-dire à l’abri des traitements herbicides (roundup et autres) largement utilisés partout au grand dam de la biodiversité, y compris dans ces régions montagneuses du Haut-Languedoc où la justification d’usage de tels produits et en telles quantités laisse songeur.

Vipérine plantain (Echium plantagineum) [Lodèves]

Brachypodium rameux (Brachypodium retusum) [Dio-et-Valquières]

Sainfoin d'Italie (Hedysarum_coronarium) [Dio-et-Valquières]

Chèvrefeuille des Baléares (Lonicera implexa) [Dio-et-Valquières]

Cade (Juniperus oxycedrus) [Dio-et-Valquières]

Asperge à feuilles aiguës (Asparagus acutifolius) [Dio-et-Valquières]

Genêt d'Espagne (Spartium jonceum) [Dio-et-Valquières]

Genêt d'Espagne (Spartium jonceum) [Dio-et-Valquières]

Filaire à larges feuilles (Phillyrea latifolia) [Dio-et-Valquières]

Ajonc à petites fleurs (Ulex parviflorus) [Ceilhes et Rocozels]

Orchis pourpré (Orchis purpurea) [Fonbine]

Ophrys hypochrome (Ophrys aveyronensis ou occidentalis ?) [Fonbine]





Corine Biotope - sommaire / 3. Landes, fruticées et prairies :
http://www.natura2000.espaces-naturels.fr/biotope/base.asp?dossier=biotope&fichier=base&hab=32&mark=32.1321&imprim=oui

Les garrigues et les maquis :
http://www.lagrasse.com/fr/patrimoine/guarrigues%20et%20maquis.htm

http://www.cybergeo.presse.fr/cartogrf/texte1/bioret.htm


La flore des Alpes-Maritimes : http://flore06.site.voila.fr/pages/flore/flore.htm

Les garrigues / successions :
http://perso.wanadoo.fr/marius.autran/glossaire/tome7/vegÉtation_sicie.html

http://crdp.ac-besancon.fr/ressourc/flore/flore.htm


Caractérisation des sols / Garrigues :
http://www.inra.fr/Internet/Hebergement/afes/egs/numero41-1997/BORNAND.PDF

http://sol.ensam.inra.fr/ReferSols/Asp/ProjDet.asp?id_Etude=2101




[Corrélats : Paraclimax / Dynamique des écosystèmes / Successions / Série régressive / ...]

Retour