Entrez un mot-clé
Guttifères ou Clusiacées
Guttifères ou Clusiacées


Millepertuis perforé (Hypericum perforatum)
Les guttifères comprennent un bon millier d'espèces.

Les guttifères ou clusiacées sont surtout des plantes tropicales. Les seuls représentants de cette famille en France sont les millepertuis (Hypericum).

Les millepertuis de nos contrées sont des plantes herbacées ou arbustives. Beaucoup sont largement cultivés dans les jardins pour leurs qualités ornementales ou pour un usage médicinal.



C'est le cas, particulièrement, pour l'androsème officinal (Hypericum officinale) souvent appelée " toute-bonne " pour les multiples vertus qu'on lui prêtait.

Beaucoup de clusiacées sont des grands arbres des forêts tropicales ou équatoriales denses et humides, des forêts marécageuses ou de forêts littorales (Océans Indien et Pacifique). On peut citer les genres Platonia, Calophyllum (très largement utilisé en ébénisterie et en pharmacologie), Rheedia, Shymphonia, etc.

Des espèces arbustives (Vismia en Amérique, Garcinia en Afrique et en Asie) sont fréquemment observées le long des forêts-galeries, dans les savanes arborées et dans des formations steppiques arbustives).

Certaines clusies (Clusia) sont des épiphytes redoutables puisqu'ils sont capables " d'étrangler " les arbres qui les portent.Les guttifères fournissent un grand nombre de produits intéressants comme des bois précieux (Mesua, Calophyllum, Caraipa, etc.), des teintures et des drogues (Visnia, Harungana). Garcinia hanburyi fournit la gomme-gutte, résine jaune utilisée dans la confection des peintures.

De nombreuses espèces fournissent des matières grasses (kokum) ou des fruits appréciés (mangoustan, abricot antillais, arilles des Clusia, etc.).
Androsème officinal (Hypericum androsaemum)
Élodée des marais (Hypericum elodes)

Camélia (Camellia japonica)
Proches des clusiacées ou guttifères, les Théacées comprennent les théiers et les camélias.

Les Diptérocarpacées comportent surtout des arbres des forêts primaires denses d'Asie. Ces arbres fournissent des bois semi-précieux et des bois d'œuvre de très grand importance.

Les Quiinacées forment une toute petite famille Américaine du sud (Quiina, Lacunaria, Touroulia, etc.)


On pourra lire ci-dessous un article de M. Bernard Barant sur l'identification des bois importés destinés à l'ébénisterie pour lesquels des mesures de protection des forêts primaires se posent.




Les bois d'ébénisterie et leur identification

par M. Barant Bernard / Expert près la Cour d'Appel de Paris

Les appellations erronées / Origines et conséquences.

Elles peuvent avoir pour origine :

- des confusions au moment de l'abattage entre espèces dont l'écorce, le port et les feuilles ont un aspect voisin. C'est parfois le cas pour certaines Sapotacées ou Diptérocarpacées.

- des confusions entre essences peu courantes, mal connues des prospecteurs et classeurs ou présentant d'importantes similitudes d'aspect (fréquent chez les bois anciens).

- des "erreurs" volontaires ou des négligences au stade de la formation des lots, des manutentions, des diverses transactions...

- le manque de rigueur ou le non-respect des nomenclatures officielles par les professionnels du négoce...

- des décisions commerciales destinées à masquer l'origine ou à faciliter les transactions de succédanés d'essences connues...

Ces erreurs ou tromperies se répercutent souvent jusqu'à la commercialisation du produit ouvré (meubles, menuiseries...) et lèsent ainsi, en bout de chaîne, le consommateur mal informé et encore insuffisamment protégé.

La réglementation française actuelle

Le décret du 14 mars 1986, portant application au commerce d'ameublement de la loi du 1er août 1905 sur les fraudes et les falsifications en matière de produits ou de services, stipule que "dans le commerce des objets d'ameublement, il est interdit de désigner une essence de bois par le nom d'une essence d'une autre famille botanique que celle à laquelle elle appartient".

II est également interdit de représenter ou d'évoquer, sous quelque forme que ce soit, une essence qui n'aurait pas été utilisée dans la fabrication de ces objets, sauf si la nature exacte de l'essence est précisée ou si le mot imitation précède immédiatement le nom de l'essence.

Identification des bois par les techniques d'analyse anatomique du plan ligneux.

Elle peut être rapide et simplifiée pour un initié à condition de réunir les conditions suivantes :

- disposer d'un prélèvement suffisant en volume (de l'ordre d'un cm3) pour permettre la création d'un cube orienté selon les plans d'observation à privilégier: transversal, longitudinal radial ou parallèle aux rayons, longitudinal tangentiel;

- posséder un matériel optique permettant une échelle de grossissement de x 10 à x 1000 pour étude macroscopique et microscopique des plans ligneux.

- maîtriser la taxonomie des essences, se référer aux échantillons d'une xylothèque dûment identifiés en s'appuyant sur un herbier, pour les comparer anatomiquement au prélèvement étudié.

En conclusion

- Retrouver le nom botanique ou commercial d'un bois à partir d'un nom usuel, récent ou ancien, sans information crédible sur le pays d'origine n'est pas envisageable, tant les confusions sont nombreuses.

- Afin d'assainir les marchés, la réglementation française fait obligation de se référer à la nomenclature NF et interdit certaines appellations fantaisistes, erronées ou trompeuses dans le commerce de l'ameublement.

- Sans sous-estimer la reconnaissance succincte des bois par mémorisation de surface (de type photographique), usitée par beaucoup de professionnels, les techniques d'analyse anatomique du plan ligneux permettent, sans ambiguïté, de déterminer sinon l'espèce du moins le genre et la famille botanique. L'utilisation de nomenclatures types donnent alors les noms commerciaux actuels ou les noms usuels et anciens.




Clusiacées : http://fr.freepedia.org/Clusiaceae.html

Hypéricacées :
http://plantes.sauvages.free.fr/pages_familles/hypericacees_.htm

Familles de plantes à fleurs par ordre alphabétique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Familles_de_plantes_%C3%A0_fleurs_par_ordre_alphab%C3%A9tique

Par familles :
http://plantes.sauvages.free.fr/pages_familles/
http://bioeco.free.fr/photos/familles/familles.htm







[ Corrélats : Fleurs / Métabolites secondaires / Plantes médicinales / ...]

Retour