Entrez un mot-clé
Bois d'Inguiniel
Lann Bourgeol




Le bois communal d'Inguiniel est un peuplement presque pur de résineux. Il est largement parcouru par de très larges allées, engazonnées parfois, ce qui rend la promenade particulièrement aisée aussi bien aux très jeunes enfants qu'aux personnes à mobilité un peu réduite.

L'avifaune n'y est pas très diversifiée. Ce ne peut pas être autrement dans la mesure, par exemple, où les pessières sont tout à fait artificielles et ne ménagent guère d'opportunités pour d'autres espèces végétales de se développer sous leur canopée.
Loxia curvirostra : Bec-croisé des sapins
[trouvé mort noyé en décembre 2004]
Toutefois, on y rencontrera le bec croisé des sapins, le roitelet huppé, le roitelet triple bandeau, la mésange huppée, la mésange noire, le pic épeiche, le pic noir, le troglodyte, l'épervier d'Europe, la buse variable, le faucon hobereau, le geai, la corneille noire, le pinson des arbres, la fauvette à tête noire, etc.

Une petite rivière et plusieurs mares figurent dans ce bois. Les odonates rencontrés appartiennent à des espèces très variées et très intéressantes de zygoptères : Platycnemis, Cenagrion, Ischnura, Pyrrhosoma, Coenagrion, Lestes, Sympecma, Calopteryx et d'anisoptères : Gomphus, Cordulegaster, Anax, Aeschna, Bayeri, Orthetrum, Libellula, Platetrum, Sympetrum, Crocothemis.