Entrez un mot-clé
Marée
Marée


Rides de marée sur une plage sablo-vaseuse
Les marées sont un phénomène caractérisé par une fluctuation quotidienne du niveau de l'eau de mer dont les effets sont surtout observables à la côte.


Les marées sont la résultante de diverses forces, principalement des forces gravitationnelles exercées par le soleil et la lune et la force centrifuge de la rotation de la terre. Les positions relatives de la terre par rapport au soleil et de son satellite par rapport à elle-même et par rapport au soleil, déterminent essentiellement les amplitudes de variation de niveau des marées.

On peut ainsi distinguer les marées dites de vive-eau, les marées dites de morte-eau ou les marées dites d'équinoxe.

Mais ces amplitudes, parfaitement prévisibles* puisque la position des astres peut être facilement calculée pour au moins les dix prochains siècles, ne seront peut-être pas celles qui seront observées sur la côte. Le vent et la pression atmosphérique sont les facteurs essentiels agissant sur l'amplitude des marées. Des hautes pressions et un vent de terre découvrent davantage l'estran (surcote à marée basse), mais provoquent une décote à marée haute (moins d'eau que prévu).

[* La prochaine marée "dite du siècle" dont le coefficient atteindra la valeur de 119 aura lieu le 21 mars 2015]




Les marées constituent un facteur écologique d'une très grande importance pour les écosystèmes littoraux.

L'estran ou zone de balancement des marées est la zone comprise entre les points les plus hauts et les points les plus bas atteints par l'eau le jour où se produit une marée de grande amplitude (zone intertidale ou intercotidale).

La zone située juste au-dessus des points atteints par les très hautes eaux est la zone supralittorale. Cette zone atteinte par les embruns est assez salée pour abriter une flore halophile particulière.

La zone de balancement des marées est appelée zone médiolittorale. Les zones infralittorales, puis circalittorales profondes ne sont jamais découvertes.

Le plus souvent sur nos côtes, les marées ont une période de six heures. Cela veut dire que deux fois par jour, les organismes de la zone médiolittorale passent de la vie aquatique à la vie à l'air libre ou pire (?) sont obligés de vivre dans l'espace confiné des flaques d'eau des côtes basses rocheuses.

Ces successions ont amené, aussi bien les plantes (algues et lichens) que les animaux, à développer diverses adaptations leur permettant de respirer pareillement l'oxygène de l'eau ou l'oxygène de l'air, de lutter contre la dessication, de résister à la force des vagues ou des courants, de supporter d'énormes variations de températures entre celles de l'eau relativement constantes dans l'eau de mer et celles de l'air bien davantage et rapidement variable, d'endurer d'importantes variations de la salinité ou du pH, etc.

On peut sans conteste considérer l'estran comme un des milieux parmi les plus extrêmes de notre planète… juste après la plage. C'est aussi sur ce milieu que l'homme imprime une pression constante et qui s'est considérablement accrue sous forme d'une forte pression de la pêche à pied, sous forme de pollutions diverses dont pétrolières, pour des raisons de satisfaction au culte du soleil et du bronzage, etc.




VOCABULAIRE DE LA MARÉE*:
http://www.enseeiht.fr/hmf/travaux/CD0001/travaux/optsee/hym/1/pa10.html

*Dans : " QU'EST-CE QUE LA MARÉE ? "
http://www.enseeiht.fr/hmf/travaux/CD0001/travaux/optsee/hym/1/pa02.htm

Travaux d'étudiants (avant correction !!!) en hydrodynamique marine :
http://www.enseeiht.fr/hmf/travaux/THEMES/travaux/optsee/hym/info/hym.htm</U>

______________________

Les marées blanches / Les haptophytes :
http://cgdc3.igmors.u-psud.fr/microbiologie/haptophytes.htm






[ Corrélats : Estuaires et deltas / Plages / Étages aérohalin et euryhalin / Laisse de mer / Schorre et slikke / Poissons / Hareng / Autochtones / Besoins en sel / Pétrole / Pétroliers / Tourisme de masse / Directive habitat / Habitats " Corine " / Séismes / Dépressions et tempêtes / Cyclones / Inondations / Zones humides / Vasières / Mangroves / Thallophytes / Algues pluricellulaires / Cryptogames / ...]

Retour