Entrez un mot-clé
Lacs monomictiques
Lacs monomictiques


Si les lacs dimictiques connaissent deux mélanges saisonniers de leurs eaux, le plus souvent au début de l’hiver et à la fin du printemps, c’est parce que les températures hivernales des régions où ils se situent descendent assez bas pour que leurs eaux de surfaces atteignent des températures de +4° C (et ainsi leur maximum de densité), ce qui fait plonger cette couche d’eau vers les profondeurs, assurant ainsi le brassage des eaux du lac.

Dans les régions où les hivers sont plus doux, les températures de surface restent au-dessus des + 4° C nécessaires pour assurer ces deux mélanges saisonniers.



Celui du printemps n’apparaît pas. Ces lacs sont dits monomictiques chauds.

Les lacs monomictiques chauds sont très répandus dans la zone tempérée. La majorité des lacs d'Europe sont monomictiques chauds.

La température de leurs eaux de surface ne descend jamais au-dessous de + 4°C.

En été il y a une stratification thermique normale, les eaux les plus chaudes surmontant les eaux les moins chaudes. En automne et en hiver les eaux de surface se refroidissent et s'alourdissent, ce qui entraîne un brassage et une homogénéisation progressive des températures de toute la tranche d'eau, à une température qui reste supérieure à + 4°C. Il n'y a donc pas de gel possible en surface, ni de second épisode de brassage au printemps, lorsque les eaux de surface se réchauffent plus vite que les eaux profondes.

Les brassages qui s'effectuent dans ces lacs ont un double résultat. Le brassage qui s'effectue en automne par enfoncement des eaux froides de surface a pour résultat de retarder ou d'empêcher le gel de surface. Les températures de surface ne peuvent en effet s'abaisser au-dessous de + 4°C, ce qui demande du temps.

Les brassages ont aussi pour résultat de faire descendre des eaux de surface riches en oxygène. Il s'agit là d'un processus essentiel d'oxygénation des eaux profondes




LACS et PLANS D'EAU / Fonctionnement :
http://www.environnement.gouv.fr/rhone-alpes/bassin_rmc/rdbrmc/lacs/fonctionnement.htm

Le lac Leman :
http://www.environnement.gouv.fr/rhone-alpes/lacs_rha/lacs_leman.htm
http://www.unige.ch/cyberdocuments/theses2001/GirardclosS/these_body.html

ÉTUDE PRATIQUE DE LA DYNAMIQUE DES EAUX DANS LA ZONE THERMIQUEMENT STRATIFIÉE DU LAC :
http://www.ctv.es/USERS/ogonet/leman2/bulletin1.htmLe lac Cultus (monomictique chaud) :
http://www.registrelep.gc.ca/status/showASCII_f.cfm?ocid=405

Le lac Amituk :
http://www.nwri.ca/reports/aecb/aecb-5-f.html

Directive n° 2000/60/CE / Caractérisation des types de masses d'eau de surface :
http://rsde.ineris.fr/directive.htm

Circulaire DCE n° 2005-11 du 29 avril 2005 relative à la typologie nationale des eaux de surface :
http://aida.ineris.fr/textes/circulaires/text4407.htm

Lac Chalain :
http://www.rhone-alpes.environnement.gouv.fr/bassin_rmc/rdbrmc/lacs/lacs_frc/lacs_chalain.htm

Lac d'Annecy (monomictique chaud) :
http://www.environnement.gouv.fr/rhone-alpes/lacs_rha/lacs_annecy.htm






[Corrélats : Lacs / Lacs dimictiques / ...]

Retour