Entrez un mot-clé
Muscicapidés
Muscicapidés


Gobemouche à collier (Ficedulla albicollis)
Les gobemouches sont des petits oiseaux insectivores se nourrissant de divers insectes volants qu'ils guettent depuis un perchoir, poursuivent et capturent avant d'aller les dépecer, fréquemment sur le même perchoir.

Contrairement à bien des oiseaux chez lesquels il m’a semblé* que les partenaires d’un couple restaient longtemps fidèles, les femelles des gobemouches, au moins des gobemouches noir et blanc [gobemouche noir (Ficedula hypoleuca) et gobemouche à collier (Ficedula albicollis)] ne le sont, à l’évidence, pas.

Chez ces deux espèces, les mâles occupent, dès leur retour d’Afrique où ils ont passé l’hiver, des trous naturels ou des nichoirs artificiels, qu’ils défendent contre d’autres mâles et auprès desquels ils gazouillent leur petit chant qui n’est pas sans rappeler celui du rouge-queue à front blanc. La femelle fait le tour des nids possibles qu’on lui propose et, pour des raisons qu’elle reste seule à connaître, en choisit un et le mâle qui va avec.


En outre et chez le gobemouche noir (dans les régions où il voisine avec son très proche cousin, le gobemouche à collier), la femelle, après une première couvée, peut s’accoupler avec un mâle de l’espèce à collier pour donner naissance à des petits qui appartiendront à l’espèce gobemouche noir !
Gobemouche gris (Muscicapa striata)
Alors qu’il m’a semblé que le gobemouche gris (Muscicapa striata) devenait nettement moins commun, je crois que, depuis quelques années, les gobemouche noir et à collier, à l’instar de nombreuses autres espèces « continentales » progressent vers l’ouest, en France.

L'oiseau photographié ci-contre l'a été par Jean Luc Blanchard (Brandérion 56 / septembre 2066) au moment de la migration post-nuptiale. Ni lui, ni moi n'avons connaissance que cette espèce niche encore dans le Morbihan.








Au printemps 2007, Jean Luc a trouvé un nid de gobemouche gris près de Riantec et j'ai pu observer des jeunes gobemouches gris dans les grands arbres qui bordent le jardin de Kerpotence. Ces oiseaux étaient encore nourris par leurs parents.




Gobemouche gris (Muscicapa striata)
Suède juillet 2009
Une chose est sure : le gobe-mouche gris est resté un oiseau très commun dans la taïga scandinave au point de trouver le moyen de se faire tuer, parfois, par une des très rares voitures qui passent sur certaines pistes oubliées du Norrbotten suédois !

L'idée que les gobe-mouches bretons, et français sans doute, soient victimes des insecticides m'est venue très rapidement au cours de ce voyage scandinave…





Muscicapidés :
http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/gobemouche.a.collier.html
[* Ouvrir la fiche et cliquer sur lien : 4 autres fiches de cette famille...]

Mes histoires avec les gobemouches... (à partir du gobemouche gris) :
http://www.ecritsdesbetes.fr/gobemougris.html





[Corrélats : Oiseaux / ... ]

Retour