Entrez un mot-clé
Mécoptères
Mécoptères


L'ordre des mécoptères ou mouches-scorpions comprend des insectes dont la tête est étirée vers le bas en forme de bec.

L'abdomen des mâles est souvent recourbé vers l'arrière ce qui vaut le nom de mouches-scorpions aux panorpes.

Ces insectes consomment surtout des fruits et des cadavres d'insectes
La mouche-scorpion (Panorpa communis)





Neuroptères


Les neuroptères sont des insectes holométaboles, au corps mou et dont les ailes membraneuses sont recouvertes d'un réseau serré de nervures le plus souvent fourchues à la marge.

Le lion des pucerons (Chrysoperla carnea)
La plupart des neuroptères ont un vol médiocre et mou. Au repos, ces insectes disposent leurs ailes en toit au-dessus de l'abdomen.



Les neuroptères sont le plus souvent insectivores.

Certaines espèces sont de précieux auxiliaires des jardiniers et des agriculteurs, en particulier les chrysopes, les raphidies, les fourmilions.

L'ordre des neuroptères comporte plusieurs familles :

» Les myrméléonidés ou fourmilions dont les larves s'attaquent aux petits insectes et aux araignées.

" Les ascalaphidés ou ascalaphes, ressemblant à des fourmilions trapus et au vol rapide, dont les imagos sont de redoutables prédateurs de mouches. Les ascalaphes sont propres aux régions chaudes.

» Les chrysopidés ou chrysopes dont les adultes comme les larves sont de redoutables chasseurs de pucerons.

» Les sialidés, les raphididés, les hémérobididés et les sisyridés sont quelques autres familles de neuroptères.

Hémérobe aquatique (Osmylus fulvicephalus)
L'hémérobe aquatique (Osmylus fulvicephalus) appartient à la famille des Osmylidae. C'est un insecte proche des chrysopes, qui vit dans la végétation dense des berges des rivières ou des lieux humides.

La larve vit sur le sol où elle chasse dans les débris et la mousse.
Hémérobe humble (Micromus variegatus)
Micromus variegatus est une très petite espèce (5 à 8 mm de longueur) que l'on rencontre, parfois abondamment dans les haies ou comme sur la photo, en train de se chauffer sur le mur de la maison. Ces insectes et leurs larves sont de précieux auxilliares pour les agriculteurs et pour les jardiniers tant ils dévorent de pucerons.
Fourmilion parisien (Formicaleo nostras)
Les fourmilions sont des insectes dont l'envergure des ailes assez importante les fait ressembler à des libellules.

De mœurs essentiellement nocturnes et fréquentant plutôt les endroits chauds, les adultes sont assez peu souvent observés, en France, ailleurs que dans les régions du Centre et du Sud.

En Bretagne, comme dans le reste de la France au-dessus de la Loire, on peut observer le fourmilion parisien caractérisé par ses ailes ornées de taches.


Les fourmilions sont davantage connus par leurs larves puisque, chez certaines espèces, celles-ci s'enfouissent dans le sol sableux, au fond d'un trou en forme d'entonnoir dans lequel elles piègent et capturent des petits insectes qui s'y aventurent. Ces larves savent aussi projeter des petits grains de sable sur leur proie pour la précipiter sur les bords instables de l'entonnoir duquel elles ne peuvent plus remonter. Les fourmis étant fréquemment piégées, c'est une raison du nom de fourmilion que l'on donne à ces insectes.




Ordre des NÉVROPTÈRES ou PLANIPENNES :
http://aramel.free.fr/INSECTES12.shtml






[ Corrélats : Insectes / ...]

Retour