Entrez un mot-clé
Nidifuges
Nidifuges


Les oiseaux nidifuges sont ceux dont les oisillons sont capables de quitter le nid quelques minutes à quelques heures après leur éclosion, en général aussitôt qu'ils ont séché leur duvet.

Les oisillons suivent alors leurs parents qui les surveillent, les nourrissent, les éduquent jusqu'à ce qu'ils soient autonomes, c'est-à-dire au moins jusqu'à ce que les oisillons sachent voler.

Si les oisillons nidifuges peuvent donner l'impression d'être plus vite ou plus tôt autonomes parce qu'ils sont capables de courir partout juste après l'éclosion, c'est très trompeur.

Il leur faut un mois et demi - deux mois - de soins parentaux avant d'être capables de s'assumer.

Par exemple, les jeunes tadornes (photo ci-contre) d'âge et de parents différents sont placés dans une nursery, sous la responsabilité de quelques adultes qui les éduquent et les surveillent.


Pour comparaison, les oiseaux nidicoles ne passent guère plus d'une quinzaine de jours au nid, pour les petites espèces, vingt à vingt-cinq pour les plus grosses.

Après leur départ, les oisillons nidicoles restent dépendants des parents, pour quelques ultimes nourrissages, pendant une huitaine de jours, au maximum, semble-t-il, pour les petites espèces jusqu'à un mois pour les plus grosses.

Parmi les espèces nidifuges, particulièrement chez les phasianidés ou les tétraonidés, les jeunes vont rester avec leurs parents jusqu'à la saison de reproduction suivante.

Dans d'autres familles, les jeunes sont acceptés jusqu'à la formation des couples, par exemple, jusqu'en novembre ou décembre, comme chez les anatidés.

Mais que les oiseaux soient nidifuges ou nidicoles, l'émancipation s'accompagne toujours, pour les jeunes, de moments très difficiles, sinon violents. La prime étant probablement détenue par les colombidés chez lesquels les jeunes sont violemment chassés aussitôt qu'ils savent se nourrir seuls.

Même si les termes de nidicoles ou de nidifuges à propos des bébés de mammifères sont peu usités, ils le pourraient puisqu'il y a des bébés mammifères qui sont autonomes quelques minutes après la naissance, surtout les ongulés... et plus généralement chez les espèces proies et d'autres qui sont beaucoup plus longtemps dépendants des soins parentaux, particulièrement chez les espèces prédatrices et chez l'homme, bien entendu.




Les cervelles d'oiseau quittent le nid plus tôt :
http://www.quebecoiseaux.qc.ca/actualite_detail.lasso?id=20040531095206






[ Corrélats : Nidicoles / Émancipation / Apprentissages / Nourrissage / Parents / Juvéniles / ...]

Retour