Entrez un mot-clé
Nutrition des bactéries
Nutrition des bactéries


Une bactérie du lait : Lactococcus sp.
Comme tous les êtres vivants, les bactéries ont besoin de matière (carbonée, azotée, minérale, etc.) et d'énergie pour croître.


Certaines bactéries croissent et se divisent, donnant naissance à deux clones bactériens ayant hérité des mêmes potentiels d'activité que leur bactérie mère, en moins de vingt minutes.

I) Les besoins élémentaires.

Les sources d'énergie.

Selon le type d'énergie utilisée, on reconnaît deux types de bactéries.

Les bactéries phototrophes ou photosynthétiques puisent leur énergie dans le rayonnement lumineux.

Les bactéries chimiotrophes ou chimiosynthétiques utilisent l'énergie de l'oxydation de produits chimiques organiques ou minéraux.

Lorsque les donneurs d'électrons sont des minéraux, on parlera de bactéries photolithotrophes (bactéries sulfureuses pourpres, vertes) ou de bactéries chimiolithotrophes (Nitrosomas, Nitrobacter, Thiobacillus, etc.), S'il est organique, on parlera de bactéries photo-organotrophes (bactéries pourpres non sulfureuses) ou de bactéries chimio-organotrophes (l'immense majorité des espèces bactériennes saprophytes, commensales, symbiotiques ou pathogènes). Les bactéries parasites obligatoires sont appelées paratrophes (Rickettsies, Chlamydies).

Les sources de carbone.

Les êtres vivants capables de se développer avec le C02 comme seule source de carbone sont dits autotrophes. Les autres, qui exigent comme source de carbone des composés organiques préalablement élaborés, sont appelés hétérotrophes.

Les sources d'azote

Quelques bactéries sont capables de fixer l'azote atmosphérique. Ce sont les Rhizobium, bactéries symbiotiques des légumineuses, Azotobacter et certains Clostridium. Ces bactéries contribuent à fertiliser les sols.

Certaines bactéries utilisent l'azote minéral sous ses formes ammoniacales, nitrites ou nitrates (Nitrosomonas, Nitrobacter). La plupart des bactéries utilisent l'azote des composés organiques après désamination ou transamination.

Les sources de soufre et de phosphore.

Les bactéries ont besoin de soufre pour élaborer des acides aminés soufrés. Les sources de soufre peuvent être minérales (S, SO4, thiosulfates, etc.) ou organiques. Le phosphore est nécessaire en tant que constituant des acides nucléiques et de l'ATP. Les sources peuvent être minérales ou organiques.

II) Les besoins spécifiques.

Les bactéries exigent des substances organiques qu'elles ne savent pas synthétiser. Ces substances sont nommées facteurs de croissance. Beaucoup de ces substances sont des vitamines, des acides aminés et des bases puriques et pyrimidiques.

Les bactéries qui doivent trouver ces facteurs de croissance dans leur alimentation sont appelées auxotrophes. Les bactéries qui n'ont pas besoin de tels facteurs sont dites prototrophes.




Nutrition bactérienne :
http://daffyduke.lautre.net/docs/microbiologie/microbiologie_4.html






[ Corrélats : Bactéries / ...]

Retour