Entrez un mot-clé
Partage de l'espace
Partage de l'espace


Quand on cite des facteurs qui conditionnent la dynamique des populations, on pense plus souvent et d'abord à ceux qui ont un rapport avec les ressources matérielles ou énergétiques, plus rarement à ceux qui ont un rapport avec l'espace disponible.Pourtant, l'espace est probablement un facteur plus important pour la croissance des bactéries en milieu non renouvelé que la quantité de nourriture disponible (voir croissance bactérienne).

Des étourneaux se rassemblent sur des toits à Rennes avant
de regagner leur dortoir. On remarquera que les oiseaux sont
régulièrement répartis sur le toit ou sur l'antenne de télévision.
Chez les espèces végétales, la compétition pour l'espace se mesure, par exemple et a posteriori, par des critères de dominance et de densité.


Chez les espèces animales et surtout chez celles qui possèdent un cerveau (vertébrés), il y a lieu de distinguer le territoire individuel et le territoire familial.

Le territoire individuel est une conséquence de la possession d'un cerveau hypothalamique, c'est-à-dire d'un cerveau garant de l'exécution des pulsions alimentaires et sexuelles. Le territoire individuel est, en gros, d'une taille suffisante pour avertir les autres individus de l'espèce de se maintenir hors de la portée d'un coup de griffe ou de bec. Chez les oiseaux, par exemple, c'est la distance qui sépare deux individus sur un même perchoir (étourneaux, pigeons, etc.) ou le nid de deux couples sur une colonie (manchots, guillemots, fous, etc.).

Le territoire familial est le plus souvent en relation avec la gestion d'une ressource : quantité et qualité des proies ou plus généralement des ressources alimentaires, des sites de nidification, etc. (voir niche).D'une manière générale, la compétition pour l'occupation de l'espace est maintenue à son niveau le plus bas et/ou le plus acceptable soit par l'existence de niches, soit par le développement de comportements intraspécifiques adaptés (mise en place de hiérarchies, prévalence et statuts divers…).




À la conquête de la noosphère...
http://www.linux-france.org/article/these/noosphere/

Y a-t-il une géographie du territoire animal ?
http://www.cafe-geo.net/cafe2/article.php3?id_article=612





[ Corrélats : Niche / Intelligence et culture / Concurrence vitale / Confinement / Espace / Croissance en milieu non renouvelé / Anthropisation / Dynamique des écosystèmes / Déprise agricole / Tropismes / Nomadisme / Banlieues / Réforme agraire / ...]

Retour