Entrez un mot-clé
Domaine pélagique
Domaine pélagique


Prêtre (Atherina presbyter)
En général, on oppose le domaine des eaux océaniques libres (zone pélagique) à la zone benthique, c'est-à-dire à la région située à l'interface entre les sédiments déposés sur les fonds marins et l'eau.


Selon la profondeur, le domaine pélagique est réparti en épipélagique (0 - 100 m), mésopélagique (100 - 500 m), infrapélagique (500 - 1 000 m), bathypélagique (1000 - 3000 m), abyssopélagique (3000 - 8000 m) et hadopélagique (au-delà de - 8000 m).

La zone épipélagique est celle qui est la plus influencée par les mouvements de la mer (vagues, marées, courants de marée et courants généraux) ainsi que par les changements climatiques, particulièrement marqués sur la partie peu profonde du secteur néritique.

Il existe aussi des remontées d'eaux profondes, froides, riches en minéraux (upwelling) affectant les zones situées au-dessous de la zone épipélagique.

Les espèces animales et végétales dites pélagiques sont divisées en deux catégories : celles qui sont autonomes quant à leur déplacement (necton), c'est-à-dire celles qui sont capables de nager, y compris à contre-courant et celles qui sont principalement entraînées par les courants, même si elles sont capables de nager (plancton).




Rejets de pêche / Les pêcheries au chalut pélagique :
http://www.ifremer.fr/drvrhbr/action_recherche/rejets_mer/chalut_pelagique/

CÉTACÉS ET PÊCHE AU CHALUT PÉLAGIQUE EN MANCHE OUEST :
http://www.greenpeace.org/raw/content/france/press/reports/cetaces-et-p-che-au-chalut-pel.pdf

Le moratoire sur l'utilisation des chaluts pélagiques est urgent !
http://perso.wanadoo.fr/federation.sepanso/pages/Pelagiques.htm






[ Corrélats : Domaine néritique / Océans / Crustacés / Mollusques / Cœlentérés / Échinodermes / Poissons / Necton / ...]

Retour