Entrez un mot-clé
Prunellidés
Prunellidés


Accenteur mouchet (Prunella modularis)
Les prunellidés sont des petits oiseaux plutôt terrestres, aux allures de bruant, mais qui possèdent un petit bec fin comme les insectivores.


Pourtant, l'accenteur mouchet (que mon père appelait passe buissonnière) vient assez bien aux graines des mangeoires dont il picore l'amidon quand ces graines ont déjà été décortiquées par des gros fringilles qui gaspillent beaucoup.

L'accenteur mouchet passe la majeure partie de son temps au sol ou sous les buissons dans lesquels il se faufile à la recherche de ses proies. Les seules fois où l'accenteur se montre dans les hauteurs, c'est quand il courtise sa belle (ses pariades sont remarquables) et quand il chante, souvent à proximité du nid où sa femelle couve des œufs d'un joli turquoise dans un nid, véritable chef d'œuvre de tissage de mousses, d'herbes fines et de crins.

L'accenteur alpin fréquente, quant à lui, en été, plutôt des éboulis pierreux où il reste difficile à localiser, même quand il chante, son chant vient de nulle part ou de partout, c'est selon. En hiver, l'accenteur alpin se rencontre à proximité des stations de ski avec une autre espèce difficile, elle aussi, à rencontrer l'été, à savoir la niverolle alpine.

Remarquablement, l'accenteur mouchet disparaît pendant deux mois, entre la fin de ses couvées et le moment où, au milieu de l'automne, il reprend possession de son territoire et sa cour, trémulante, auprès de sa compagne, en poussant des petits cris bien déconcertants.

Je n'ai jamais réussi à savoir ni où il allait, s'il partait, ni, s'il restait, ce qu'il pouvait bien faire.




Prunellidés :
http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/accenteur.alpin.html
http://www.oiseaux.net/oiseaux/passeriformes/accenteur.mouchet.html

Mes histoires avec des accenteurs alpins ou du jardin :
http://www.ecritsdesbetes.fr/accenteuralp.html
http://www.ecritsdesbetes.fr/accenteurmou.html





[Corrélats : Oiseaux / ...]

Retour