Entrez un mot-clé
Sanglier
Sanglier


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Mortalité anormale de sangliers en Ardèche de juillet à septembre 2013 : point à la date du 25 septembre /

Sites Internet et articles / Corrélats /


Sanglier et brouillard de radiation photographiés en Brenne
Chassé ou non, le sanglier (Sus scrofa) reste un animal essentiellement nocturne et comme tel, difficile à observer dans des conditions naturelles.



Il arrive, cependant qu'on l'observe en plein jour, particulièrement les jours de grand vent ou de fortes pluies... mais ces jours-là, les lièvres, les chevreuils et les cerfs en font de même et sortent souvent des bois et semblent leur préférer les lisières. Et la plupart des hommes est à l'abri, au chaud ou au sec !

La voie d'une femelle, deux ragots et un marcassin
Rares ou abondants, les sangliers laissent dans tous les endroits qu'ils fréquentent un nombre importants d'indices (bauges, souilles, vermis, fouillis, traces de pas, salissures, etc.) qui ont permis de se faire une assez bonne idée de leur biologie, de leur régime alimentaire (les sangliers sont omnivores et éclectiques).



Un coup de truffe en passant
Leurs comportements, par contre, restent mal connus et essentiellement transposés des observations faites sur leurs cousins domestiques ou leurs frères en captivité chez lesquels l'organisation sociale diffère sensiblement de celle des individus libres et essentiellement nomades.

Racines de gentianes et éphippigers bien gras ...
Cela écrit, il arrive encore bien souvent que l'on ait à lire d'incroyables inepties à propos des bêtes noires, de la part des chasseurs qui fonctionnent pour la plupart davantage avec des idées reçues qu'à partir de leurs observations, mais aussi à la faveur d'articles dans la presse comme celui paru en dernière page d'un numéro de décembre 2002 du Télégramme de Brest dans lequel le sanglier dénommé Porcus singularis (pour faire sérieux ?) était qualifié d'associal puisqu'il avait fui tant qu'il avait pu les gendarmes qui le pourchassaient dans les rues de St Brieuc (!).


Sans commentaires... à moins d'imaginer que cette aventure se déroulant dans la banlieue de la ville se voulait aussi une pierre de plus à l'édifice à la gloire de l'insécurité savamment construit par Sarkosy et toute la presse, son feudataire... mélangeant sauvageons et bêtes sauvages ?

Pour information, le sanglier est un ongulé artiodactyle (il possède un sabot avec plusieurs doigts en nombre pair) de la famille des suidés.






Quand l'écologie et la biologie s'appelaient histoire ou sciences naturelles / Application aux animaux utiles ou nuisibles :
http://www.inra.fr/dpenv/lambec38.htm

Sanglier :
http://www.inra.fr/Internet/Produits/HYPPZ/RAVAGEUR/3susscr.htm

http://www.roc.asso.fr/protection-faune/sanglier.html





[ Corrélats : Mammifères / Artiodactyles / Cochon / Maquis / ...]

Retour