Entrez un mot-clé
Sporozoaires
Sporozoaires


Sommaire de la page (Articles, Dossiers, Études...) : Caractéristiques et sourcesde Cyclospora cayetanensis / Les coccidioses digestives / Sites Internet et articles / Corrélats /


Toxoplasma gondii, l'agent de la toxoplasmose
Les sporozoaires sont tous parasites.

Leur cellule est toujours haploïde, à l'exception de l'œuf issu de la fécondation.



Leur cycle de vie comporte toujours deux phases. Il débute par une spore qui donne un sporozoïte (forme infectante). Le sporozoïte pénètre dans la cellule hôte où il se multiplie intensément (schizogonie) et donne plusieurs générations de schizozoïtes. À un moment, les schizozoïtes se transforment en cellules reproductrices mâles et femelles. Après la fécondation, l'œuf subit immédiatement une méiose, puis une nouvelle multiplication (sporogonie) donne des sporozoïtes et le cycle est bouclé.

On connaît environ 5000 espèces de sporozoaires qui se répartissent en trois classes : les grégarines, les coccidies et les hématozoaires.

Les grégarines vivent dans l'intestin ou la cavité générale de leur hôte unique. Les grégarines sont souvent grandes (200 à 300 nanomètres). Porospora gigantea atteint près de 10 mm. Les grégarines parasitent à peu près tous les groupes d'invertébrés.

Les coccidies parasitent essentiellement les vertébrés, mais aussi quelques invertébrés. Elles sont toujours intracellulaires et très petites (< 10 nanomètres). Les coccidies ont un ou deux hôtes. Sarcocystis suihominis passe du porc à l'homme dans des viandes mal cuites. Les coccidioses à Eimeria (diarrhées hémorragiques, très contagieuses et souvent mortelles) et les toxoplasmoses sont des maladies redoutables.

Eimeria perforans provoque la maladie du gros-ventre chez le lapin ; E. stiedae, la coccidiose hépatique chez le lapin ; E. tenella, une coccidiose redoutable pour les jeunes poulets ; E. zürni, la dysenterie rouge, mortelle à près de 60 % chez les bovins.

Le toxoplasme, Toxoplasma gondii est un sporozoaire de la classe des coccidies, agent de la toxoplasmose. L'hôte définitif de ce parasite est le chat qui rejette, dans ses excréments, les oocystes du parasite. Les oocystes donnent naissance à une quantité phénoménale de sporozoïtes qui peuvent infecter quantité d'hôtes intermédiaires. L'homme s'infecte le plus souvent en consommant des aliments souillés. La forme aiguë de la toxoplasmose est rare chez l'homme (forte fièvre et inflammation de nombreux organes). La toxoplasmose est surtout grave pour le fœtus. Les schizozoïtes peuvent traverser le placenta des femmes non immunisées et provoquer des avortements, des morts à la naissance, des malformations ou la toxoplasmose du jeune enfant.




Effet de l'alimentation sur les coccidioses chez le poulet :
http://www.inra.fr/Internet/Produits/PA/an2001/num214/crevieu/ic214.htm




[ Corrélats : Protozoaires / ...]

Retour