Entrez un mot-clé
Surpâturage
Surpâturage


On parle de surpâturage à chaque fois que le tapis herbacé subit une pression de broutage trop importante, compte tenu, par exemple, de ses capacités des régénérations.

Le plus souvent, le surpâturage est le fait des animaux domestiques, donc en premier lieu de l'homme.


Les raisons pour lesquelles les hommes possèdent trop d'animaux ou se retrouvent à la tête d'un cheptel trop important pour les ressources dont il disposera, sont nombreuses. Dans le cas des élevages extensifs, et particulièrement dans les pays pauvres, les raisons sont pour parties culturelles quand la richesse, la capacité à marier ses enfants, l'assurance de vivre ses vieux jours dépendent du troupeau. Mais il y a aussi des facteurs autres, climatiques par exemple, quand la sécheresse perdure plus longtemps que souhaitable.

Le malheur veut que des vaches, même faméliques et qui, probablement, vont mourir sans bénéfice pour personne, avant de disparaître vont brouter et brouter encore jusqu'à obérer sérieusement la régénération du tapis herbacé. Le surpâturage est un processus important dans les mécanismes initiaux de la désertification.




SURPÂTURAGE - PRESSIONS ET OPTIONS POLITIQUES :
http://www.virtualcentre.org/fr/dec/toolbox/Policy/JMTB4.htm

Boîte à outils Élevage-Environnement :
http://www.virtualcentre.org/fr/dec/Toolbox/Index.htm




[ Corrélats : Pâturages / Europe / ...]

Retour